Lara Croft and the Guardian of Light

L'avis du rédacteur :

Graphismes 33333
Fun/Utilité 44444
Durée de vie 33333
Qualité/Prix 44444

C'est sa première incursion sur iPhone et iPad, et j'espère que ce ne sera pas sa dernière. Je parle bien entendu de Lara Croft, THE héroïne de jeu vidéo par excellence. Celle qui a montré que l'on pouvait être et sexy et geek (dans le sens premier du terme). Après son DLC sur PSN et XBL voici le même épisode qui débarque sur nos iDevices : Lara Croft and the Guardian of Light. Le reboot de la franchise a été annoncée il y a peu, et ce DLC nous a montré que Lara pouvait parfaitement revenir à ce qui avait fait son succès sans démériter du côté des ventes.




Je pensais que le scénario allait se montrer très faible, après tout ce n'était qu'un épisode « transitoire », et pourtant ce dernier contient plusieurs rebondissements, les
phases d'actions et d'aventures s'accordent parfaitement avec les rares cinématiques et au final le déroulement des scènes se fait en tout harmonie.

Il faut garder en tête une chose essentielle : Lara est une chercheuse de trésor et elle ne quitte jamais ses objectifs de l'esprit. Ainsi c'est une chasse au trésor semée d'embûches, tout au long du jeu et par conséquent tout tourne autour de cela. D'un côté ce n'est pas plus mal, si les épisodes où Lara se fait pourchasser de tous les côtés sont bons, il n'en demeure pas moins que rien ne vaut ceux où elle veut récupérer un artefact ancien à n'importe quel prix.



Le jeu est en vue aérienne, cette vue est déroutante au début mais en quelques minutes on s'y fait. Original, pour le moins, cette vue est le principal défaut du jeu : on ne voit pas assez Lara. Retenez vos critiques, je ne joue pas à un Tomb Raider pour voir Lara et ses formes, mais ça reste l'un des principaux plus du jeu ; or ici on ne peut admirer la belle et c'est bien dommage.

Si un sentiment permanent de déception s'empare de nous, on le surmontera vite tant l'action est omniprésente

Le stick de gauche permet de diriger Lara, celui de droite sert à viser et tirer. Il y a un bouton pour sauter, un pour faire une roulade, un pour changer d'arme et vous disposez aussi de mines que vous pouvez poser et déclencher à volonté. La maniabilité est bonne, très bonne même et on s'en rend compte lors des phases de combat intenses où on peut enchaîner sans problème saut/roulade/mine/tir. Un défaut cependant, les mines étant illimitées on aura tendance à recourir uniquement à ces dernières au lieu de flinguer à toute berzingue.

et réclame une attention de tous les instants.

Les énigmes ne sont pas difficiles à résoudre, quoiqu'un peu prise de tête, mais on n'y passe rarement plus de cinq minutes. C'est aussi une part de la beauté du titre : tout est simple et compliqué en même temps, l'action s'enchaînant sans arrêt on ne se rend compte qu'à la fin que le temps est passé trop vite et que le niveau est déjà fini. La durée de vie est raisonnable, et courte.

A noter qu'il existe un mode multijoueurs, c'était d'ailleurs l'un des meilleurs arguments du DLC, soit en partie locale soit en ligne avec le Game Center. Et si l'on a pris plaisir à terminer le jeu seul, on le refait à deux avec plaisir.



Lara Croft and the Guardian of Light
est un excellent titre, les possibilités de l'iPhone sont bien exploitées par Square Enix une fois de plus et cette première incursion de Lara Croft est donc un succès qui plaira à chacun. On regrettera uniquement que le jeu ne soit pas universel (si vous voulez y jouer sur iPhone et iPad).